5 Conseils pour créer son business plan

5 Conseils pour créer son business plan

juillet 21, 2018 Non Par Mandy

Qu’est-ce qu’un business plan ?

Un business plan est un document expliquant le déroulement prévisionnel de l’activité de l’entreprise concernée, tant au niveau de l’aspect commercial que de l’aspect financier. Il est établi sur une durée de trois ans, ce qui permet d’avoir une vue assez large de l’activité à créer ou en reprise. Ce plan de départ est susceptible d’être modifié au fur et à mesure du développement de l’entreprise car les projets évoluent et s’adaptent en fonction des aléas commerciaux. Il n’en reste pas moins un outil de travail qui permet de faire le point sur l’activité de l’entreprise en comparant les réalisations avec les prévisions, et de voir si les objectifs qui devaient être atteints l’ont été ou s’il faut en changer. Le business plan est également un formidable outil de communication auprès de certains fournisseurs et des partenaires financiers. Il rassure les fournisseurs sur la capacité de l’entreprise à passer un certain volume de commandes et à en honorer le règlement. Il permet également d’évaluer le potentiel commercial de l’entreprise et de présenter la situation attendue auprès des banques, afin de déterminer si elles peuvent lui accorder un financement ou lui proposer divers produits ou services financiers. Aussi, pour créer son business plan est il judicieux d’avoir à l’esprit quelques astuces méthodologiques.

5 conseils pour créer son business plan

-Le premier conseil est de bien déterminer votre projet avant de faire votre business plan. Cela concerne l’activité en elle-même, mais également tout ce qui gravite autour, c’est-à-dire la concurrence, l’originalité du concept ou du produit, la rentabilité, la mise en œuvre, les ressources mises à disposition et les besoins humains, matériels et financiers.

-Le deuxième conseil est de réaliser son business plan avec l’aide d’un professionnel qui saura vous guider pour réaliser le document original que vous attendez, car il a les compétences techniques nécessaires et l’expérience de ce type de document.

-Le troisième conseil est de présenter votre projet de façon claire et précise en insistant sur le potentiel de celui-ci. Il est particulièrement important de soigner la première partie du business plan appelée « Executive Summary », qui est un résumé opérationnel de l’entreprise présentant son activité, son marché, ses chiffres clés historiques et prévisionnels, et ses besoins. Le texte doit être assez court et aéré pour être vite lu et compris aisément La présentation d’un planning détaillé d’exécution du projet et l’analyse concurrentielle complétée de votre stratégie commerciale sont également des éléments importants à élaborer avec attention.

-Le quatrième conseil est d’étayer votre discours de chiffres clés en les justifiant le mieux possible et en citant vos sources d’information.

-Le cinquième conseil est d’être réaliste et de ne pas surestimer le chiffre d’affaire prévisionnel, tout en présentant tous les aspects financiers positifs.