CONFLITS ENTRE ASSOCIÉS

CONFLITS ENTRE ASSOCIÉS

mai 16, 2018 Non Par Magalie Thivard

Lieux d’échanges et d’interactions, les entreprises sont, par leur nature-même, propices à l’apparition de conflits internes. Aussi bien dans la gestion de l’organisation quotidienne que dans les stratégies sur le long terme, des mésententes entre associés sont possibles. Pour éviter que de telles situations n’affectent la productivité de l’entreprise, une gestion efficace des conflits se doit d’être mise en place.

Une communication ouverte et respectueuse

Lors de l’apparition d’un conflit, il faut avant tout faciliter la communication entre les personnes concernées. Offrir un lieu de rencontre et instaurer un dialogue constructif entre les deux parties est nécessaire. Pour éviter qu’un « dialogue de sourd » ne s’installe, un cadre précis permettant de trouver et d’exprimer clairement l’origine du conflit se doit d’être instauré. Pour cela, une communication honnête, dans un espace de confiance, est indispensable. Les désaccords d’origine personnelle nécessitent une attention toute particulière, tant leur résolution est complexe, et leurs conséquences souvent néfastes sur l’entreprise. L’intervention d’une personne tierce, extérieure à l’organisation interne, notamment un expert en médiation, est un moyen efficace d’offrir une autre perspective et de faciliter la résolution d’un différend.

En amont de toute tension en entreprise, la mise en place d’un environnement respectueux où les associés discutent ouvertement est primordiale. Le maintien d’un tel élément aussi bien lors de l’émergence d’oppositions importantes que lors d’une gestion fluide de l’entreprise, participe à la création d’un cadre de vie agréable entre fondateurs et investisseurs.

La prévention avant tout

Bien que généralement perçue comme inhérente à toute association humaine, la mésentente n’est pas nécessairement envisagée de façon préventive, au moment de la création d’une entreprise ou d’une association. Hors, c’est bien en prévenant le désaccord que ses conséquences peuvent être plus facilement atténuées voire éliminées. Pour gérer un conflit en entreprise, de nombreuses solutions sont possible, est notamment la création d’un pacte de partenaires. Un tel pacte permet entre autres de définir les rôles de chacun et d’éviter des abus de la part de l’un ou l’autre associé. En fixant des règles précises par rapport à la gestion de l’entreprise et aux fonctions de chacun, l’apparition de conflits peut être évitée.

Mettre en place un projet collectif implique nécessairement d’organiser les rapports entre les personnes concernées. Les relations complexes qui en résultent ont besoin d’un cadre précis pour se développer harmonieusement. Privilégier la médiation à chaque étape et faire appel à des avocats et conseillers professionnels sont des outils indispensables pour développer une société.